CHAPELLE INTERNATIONAL

Sur un ancien site ferroviaire, un nouveau quartier urbain et logistique pour un 18ème plus durable

CHAPELLE INTERNATIONAL

Un projet dans la plus grande opération de renouvellement urbain de Paris, le GPRU Paris Nord Est

Périmètre de chapelle international
Périmètre du gpru paris nord-est
Périmètre du gpru paris nord-est élargi

LE GRAND RETOUR DU FRET EN VILLE,
POUR LE PLUS GRAND BONHEUR DE LA VILLE

Un hôtel logistique pour alimenter la ville et la rendre plus vertueuse

Bureaux / Gymnase 21 370 m2
Logements familliaux et jeunes chercheurs 11 220 m2
École et crèche 4 410 m2
Logements sociaux 14 500 m2
Logements en accession 260
Commerces 400 m2
SOHOS 15
logements à loyers maîtrisés 65
Logement sociaux 250
logements sociaux 40
logements libres 8 892
Maisons des pratiques artistiques amateurs 450
Logements libres 8 892 m2
Hôtel logistique multimodal 40 000 m2
logements intermédiaires 3 000 m2
Bureaux / Gymnase
21 370 m2
Logements familliaux et jeunes chercheurs
11 220 m2
École et crèche
4 410 m2
Logements en accession
260
Commerces
400 m2
Logements libres
8 892 m2
Hôtel logistique multimodal
40 000 m2
logements intermédiaires
3 000 m2
Logements sociaux
14 500 m2
SOHOS
15
logements à loyers maîtrisés
65
Logement sociaux
250
logements sociaux
40
logements libres
8 892
Maisons des pratiques artistiques amateurs
450
Le programme
  • 6 000m2
    d’équipements publics

    un gymnase, une crèche de 66 places, une école primaire de 12 classes, une Maison des Pratiques artistiques amateurs, des terrains de sport, une ferme urbaine

  • 40 000m2
    d’hôtel logistique multimodal

    Un Terminal urbain Ferroviaire, pour le transport de marchandises à destination des surfaces alimentaires, des magasins d’habillement et de l’habitat, un Espace Urbain de Distribution (EUD) destiné à la messagerie urbaine), une pépinière d’entreprises et une école de formation professionnelle en logistique

  • 33 000m2
    de bureaux
  • 22 000m2
    d'espaces publics

    Place, coulée verte, square, venelles et prairie

  • Plus de 900
    logements

    Environ 600 logements familiaux et 300 logements réservés aux étudiants, aux jeunes travailleurs et aux travailleurs migrants

  • 8 000m2
    de SOHO (Small Office Home Office)

    Un concept immobilier novateur articulant au sein d’un double volume des espaces pour travailler et pour résider

Le chantier en direct

Découvrez le timelapse du projet

2008
Lancement de la concertation
2010 - 2011
ÉLABORATION DU PROJET URBAIN
2013
RÉVISION SIMPLIFIÉE du plan Local d’urbanisme

signature du projet urbain partenarial
avec la ville de Paris
2014
Obtention du permis d’aménager et du permis de construire

Engagement des travaux de démolition
2015
Travaux d’aménagement
2016 - 2017
Travaux des premiers lots SOHO, logements et bureaux
2017
Mise en exploitation de l’hôtel logistique
2019
Ouverture de la crèche et de l’école
2018 - 2021
Livraisons des logements et des bureaux
2008
2010
2011
2013
2014
2015
2016
2017
2017
2019
2018
2021

CHAMBRE AVEC VUE ET FENÊTRE SUR COUR

Au loin, les trains à grande vitesse, au pied, des ruelles piétonnes... l'incroyable réunion des opposés

LES ACTEURS DU PROJET

LES PORTEURS DU PROJET

L'AMÉNAGEUR, ESPACES FERROVIAIRES

Un ancien site ferroviaire et logistique… SNCF ne pouvait pas être bien loin ! Propriétaire des 7 ha de Chapelle International, elle a missionné sa filiale immobilière, spécialiste de la valorisation du domaine ferroviaire — Espaces Ferroviaires — pour son aménagement. Créée en 1991, Espaces Ferroviaires est à la fois un aménageur urbain et un maître d'ouvrage immobilier. Elle achète des terrains qui ne sont plus exploités par l'activité ferroviaire afin de les réinsérer dans la ville et contribuer au développement urbain en construisant notamment des logements, des bureaux, des commerces ou encore des hôtels. Depuis janvier 2015, elle fait partie de SNCF Immobilier, nouvelle branche créée pour gérer et optimiser le patrimoine SNCF, estimé à 12 millions de mètres carrés et 20 000 ha de foncier.

LES HABITANTS

Présents depuis le début de l'opération, les habitants sont des acteurs à part entière du projet. Espaces ferroviaires et la ville de Paris ont effectivement eu à cœur d'associer les riverains très en amont de la fabrication du projet. Il a été notamment créé dès 2009, une instance dédiée avec des représentants d'associations, de conseils quartier et de simples habitants mobilisés : les comités de suivi. Cet organe régulier de dialogue a permis de prendre en compte la parole habitante à tous les stades du projet et surtout d'infléchir certains éléments du projet. La surface des espaces publics a ainsi été augmentée, celle des bureaux diminuée, tandis que la hauteur des bâtiments a évolué, pour préserver les vues des logements, existants et à venir. Parallèlement aux comités de suivi, Espaces Ferroviaires a poussé loin la coproduction, intégrant même des représentants d'habitants aux ateliers de conception et aux différents jurys de sélection des architectes.

LA VILLE DE PARIS

Aux côtés d'Espaces Ferroviaires, la Ville de Paris porte le projet. À ce titre, elle vérifie la conformité avec les équilibres programmatiques définis par la municipalité et veille au respect des grandes orientations urbaines fixées par le Grand Projet dans de Renouvellement Urbain de Paris Nord-Est (GPRU Paris Nord-Est). Ce projet d'aménagement lancé en 2002 s'est donné comme objectif fondamental le désenclavement des quartiers du nord-est parisien, morcelés par le passage des infrastructures lourdes. Constitué de 11 secteurs, dont Chapelle International, le projet a été étendu en 2013, afin d'intégrer les quartiers avoisinants et les faisceaux ferrés Est et Nord, jusqu'à leurs gares respectives. La Ville assure ainsi la cohérence globale du quartier et son articulation avec le contexte de projets. Enfin, elle est le garant de la concertation.

LES ACTEURS DU PROJET

LES PARTENAIRES DU PROJET